Qu’est-ce qu’un disque dur HDD ?


Le HDD : c'est quoi ?

HDD : par définition, un disque dur (HDD) est un périphérique de stockage informatique non volatile. Il est formé de disques magnétiques ou des plateaux tournant à grande vitesse.

disque-dur-hdd

Il y a dix ou quiz ans, s’il y a bien eu une chose qui n’avait pas de limite, c’était bien notre besoin en
espace disque. Une raison à cela, la taille des fichiers ne cessait de croître… sans parler de l’intrusion
toujours grandissante du numérique dans notre vie quotidienne. Nous photographions, nous filmons,
nous nous divertissons, nous archivons…


Aujourd’hui, la tendance n’a pas changé, mais des appareils de stockage à la capacité presque
illimitée existent. En effet, les disques durs nouvelle génération sont ultra performants. Intéressons-
nous sur ce composant essentiel de notre ordinateur. Un disque dur, qu’est-ce que c’est réellement ?

Concrètement, c'est quoi un HDD ?

Par définition, un disque dur (HDD) est un périphérique de stockage informatique non volatile. Il est
formé de disques magnétiques ou des plateaux tournant à grande vitesse. C'est un périphérique de
stockage secondaire utilisé pour stocker des données de manière permanente, la mémoire vive
(RAM) étant le périphérique de mémoire primaire. Non volatile signifie que les données sont quand
même conservées lorsque l'ordinateur est éteint.


À la différence des disques flashs (SSD), les disques durs (HDD) possèdent une capacité beaucoup
plus importante, ce qui fait d’eux les matériels de stockage par excellence.
Tout ce qui est stocké sur un disque dur est mesuré en termes de taille de fichier. Les documents
(texte) sont généralement très petits, les images sont plus grandes. La musique est encore plus
grande et les vidéos sont les plus grandes. Un disque dur détermine la taille des fichiers numériques
en termes de mégaoctets (Mo), de giga-octets (Go) et de téraoctets (To).

Comment fonctionne un disque dur ?

Contrairement au stockage volatile comme la RAM, un disque dur conserve ses données même s’il
est éteint
. C'est pourquoi, vous pouvez redémarrer un ordinateur, ce qui éteint le disque dur, mais
une fois l’ordinateur remis en marche les données enregistrées subsisteront et seront accessibles.


À l'intérieur du disque dur, des secteurs situés sur des pistes sont stockés sur des plateaux rotatifs.
Ces plateaux ont des têtes magnétiques qui se déplacent avec un bras d'actionneur pour lire et écrire
des données sur le lecteur. En règle générale, le disque tourne à 5.400 à 15.000 tours par minute. Il
se déplace à un rythme accéléré, permettant un accès immédiat aux données.

Quelles sont les indicateurs de performances d'un HDD ?

Un disque dur est un composant informatique qui se monte dans le boîtier d’ordinateur. Comme tout
composant informatique, il possède une performance mesurable. Pour connaitre sa performance, il
faut s’intéresser aux caractéristiques suivantes :

  • Sa capacité de stockage (volume de données stockables, en octets)
  • La densité des plateaux (mesure le débit du disque dur)
  • Temps d'accès (dépend de la vitesse de rotation)
  • La vitesse de rotation des plateaux (elle détermine le temps d’accès aux données, Tr/min)
  • Le taux de transfert (taille de données transférée par seconde)

Plus les valeurs seront élevées, et mieux c’est ! Sauf pour le temps d’accès.